GTranslate

Login | Register |

Knowledge Base

Search and create Best Practices, Resources, and Peer Reviews

Aires Protégées transfrontalières : le cadre juridique de la réserve de biosphère transfrontalière du W (Bénin, Burkina Faso, Niger) I IUCN

Description: 

La réserve de biosphère transfrontalière du W (RBT W) est composée du Parc Régional W, situé
à l’intersection entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger, et de ses zones périphériques. Elle est
confrontée à de multiples pressions créant un déséquilibre entre le niveau d’exploitation qu’il subit et
le potentiel des écosystèmes. Conscient de la nécessité de conserver les milieux naturels pour assurer
des perspectives de développement durable dans la région, les trois pays ont entamé une collaboration
avec le soutien d’un programme financé par l’Union européenne intitulé ECOPAS (Ecosystèmes
Protégés en Afrique sahélienne). L’objectif de ce programme désormais achevé, a été de promouvoir
la gestion rationnelle des ressources naturelles à des fins de développement local, national et régional,
au travers d’un processus régional de coordination des politiques nationales et avec la participation
des populations locales.

A l’heure actuelle, des pressions anthropiques ont été enrayées, une gestion participative a été
initiée dans les zones périphériques et des conflits liés aux pratiques d’exploitation et aux systèmes
fonciers ont été apaisés autour de la zone centrale. L’avenir de la RBT et la durabilité des activités
de conservation et de développement à destination des populations locales, réside dans la capacité
des instances de la Réserve à contrôler ces pressions. Pour cela, une augmentation des recettes
distribuées aux structures locales décentralisées et un soutien à l’autonomie de gestion des structures
participatives sont importants. Par ailleurs, le maintien des acquis de la RBT W dépend de la pérennité
de son financement car les avancées obtenues sont encore fragiles.

Language: 
English
up
8 users have voted.